Où trouver une assurance-crédit ?

Bon nombre de personnes sollicitent des emprunts auprès des institutions financières pour réaliser leurs projets. Cette opération implique souvent des sommes importantes et s’étale sur plusieurs années. Afin de sécuriser le remboursement du capital emprunté, ces dernières souscrivent à l’assurance-crédit. Où trouver une assurance-crédit ? Cet article fait le point.

Souscrire une assurance-crédit auprès d’une banque

Souscrire une assurance-crédit est très capital non seulement pour l’organe prêteur, mais aussi pour l’emprunteur. Pour la banque, l’assurance-crédit est d’un gage de sécurité pour retrouver le capital prêté après échéance. De même pour l’emprunteur, cela permet d’avoir des garanties pour le remboursement du crédit en cas d’incapacité financière.

A découvrir également : Trouvez la meilleure assurance auto grâce à un devis en ligne

Pour avoir accès à cette assurance, il faut d’abord déposer votre demande de prêt à la banque. Dans le dossier de prêt financier, vous devez spécifier à la banque les moyens de remboursement du capital emprunté. Après analyse et validation de votre dossier de prêt, la banque propose en parallèle une assurance pour couvrir votre crédit. Cette opération est communément appelée contrat groupe. Donc à vrai dire, l’assurance-crédit est une option que la banque commercialise qui se distingue des assurances sur mesure. Il s’agit d’un contrat signé entre l’emprunteur et la banque.

Par ailleurs, avant de signer le contrat groupe, la banque vérifie au préalable les sources de revenus de l’emprunteur. Ainsi, elle fixe certaines conditions qui sont déterminées suivant le risque mutualisé. Pour être clair, le montant de l’assurance-crédit fixée par la banque se base sur le risque que présente l’assuré. Lorsque vous souscrivez à l’assurance-crédit auprès de la banque, vous bénéficiez d’une évaluation rapide de votre demande de prêt.

A lire également : Comment choisir une bonne assurance pour votre entreprise

Il faut rappeler que la banque accorde le prêt au même moment que vous souscrivez à l’assurance-crédit. Pour finir, il est capital de savoir que la banque ne prend pas en compte le profil de l’emprunteur avant de fixer le montant de l’assurance-crédit. Dans ce sens, vous pouvez présenter des risques mineurs (âge, santé, revenu mensuel) et avoir une assurance-crédit élevée.

Souscrire une assurance-crédit externe à sa banque auprès d’une agence d’assurance

Certaines personnes préfèrent souscrire une assurance-crédit directement auprès d’une agence d’assurance. Cette opération est communément appelée délégation d’assurance. Ainsi, pour recevoir le prêt, les emprunteurs déposent leurs dossiers auprès de la banque. Mais pour l’assurance-crédit, ils vont vers un organisme externe. Cette manière de faire vise à encourager la compétition entre les assureurs au profit de l’emprunteur. Ceci est possible par la loi Lagarde votée en 2010 stipulant les clauses de la délégation d’assurance.

Par ailleurs, lorsque vous sollicitez l’aide d’un organe externe à la banque pour souscrire une assurance-crédit, vous avez la possibilité d’avoir un contrat individuel.  Contrairement au contrat groupe proposé par une banque, le contrat individuel prend en compte le profil de l’emprunteur. Suivant cette logique, le prix de l’assurance-crédit est plus bas surtout pour les emprunteurs jeunes ayant une bonne santé.

Comparer les offres d’assurance-crédit pour trouver la meilleure option

Pensez à bien comparer les offres d’assurance-crédit avant de souscrire à une offre. Cela permet aux emprunteurs de trouver la meilleure option en termes de prix et de couverture. Plusieurs critères sont à prendre en compte lorsqu’on compare les différentes options.

D’abord, l’étendue des garanties proposées par chaque assureur doit être étudiée minutieusement. Certaines assurances-crédits ne prennent pas en charge tous les types d’accidents ou toutes les maladies, alors que d’autres peuvent le faire.

Il faut comparer le coût total du crédit avec l’assurance incluse dans chaque offre pour chacun des différents prestataires contactés. Le taux annuel effectif global (TAEG) est un bon indicateur pour cela, car il tient compte non seulement du taux d’intérêt, mais aussi des frais annexés au prêt, dont l’assurance-crédit.

Certains organismes sont plus spécialisés que d’autres suivant certains types de prêts : professionnels ou immobiliers, par exemple. Il faudra donc se tourner vers ceux qui répondent à vos attentes spécifiques. N’hésitez pas à demander conseil auprès du courtier ! Ce professionnel dispose d’une expertise avérée dans tout ce qui concerne le domaine des assurances et peut vous guider efficacement dans votre choix final.

Les critères à considérer lors du choix d’une assurance-crédit

Lorsque vous choisissez une assurance-crédit, il faut tenir compte des critères suivants pour trouver la meilleure option. Vérifiez les exclusions de l’assurance. Certaines exclusions sont communes à tous les assureurs tels que le suicide, les faits intentionnels ou encore certains cas liés à la consommation de drogue et/ou d’alcool. D’autres peuvent varier en fonction des compagnies d’assurances et du contrat souscrit.

Il faut s’intéresser au niveau de couverture proposé. Effectivement, toutes les assurances n’offrent pas une protection équivalente selon le type de prêt contracté (immobilier/professionnel), ou la nature même du projet. Par exemple, si vous voulez emprunter pour un prêt immobilier avec un risque locatif fort (zones tendues), certains contrats ne couvriront peut-être pas ce risque.

Le coût est un autre facteur essentiel à prendre en considération lors du choix d’une assurance-crédit. Le tarif dépendra souvent du montant total emprunté ainsi que sur sa durée mais aussi bien sûr sur votre profil : âge, profession, etc. Pour trouver le meilleur prix possible, il sera indispensable de faire jouer la concurrence entre différents organismes spécialisés dans l’assurance-crédit.

Il y a aussi certains avantages qui peuvent être offerts par une assurance-crédit qu’il conviendra donc aussi d’examiner attentivement avant tout engagement financier. Par exemple, vous pouvez bénéficier gratuitement ou non de services supplémentaires comme :

• L’accompagnement personnalisé lors de la souscription d’un prêt immobilier
• Une assistance juridique en cas de litige
• Un accompagnement psychologique pour aider l’emprunteur à faire face aux déboires financiers liés au remboursement du crédit.

Le client doit être particulièrement attentif aux délais et conditions d’indemnisation. Effectivement, certains assureurs peuvent traîner les pieds pour indemniser leurs clients ou mettre des obstacles sur leur chemin comme une longue liste de justificatifs à produire. Il faut prendre votre décision finale !

Les avantages et inconvénients de souscrire une assurance-crédit

Comme pour toute assurance, souscrire une assurance-crédit présente des avantages et des inconvénients.

L’assurance-crédit permet de se protéger des risques liés à un emprunt. En cas de difficultés financières, l’assureur prend en charge les remboursements du prêt selon les clauses prévues au contrat. Cette garantie est donc rassurante pour les institutions bancaires qui peuvent ainsi accorder plus facilement des crédits aux particuliers ou aux entreprises.

L’assurance offre aussi une certaine souplesse dans la gestion de votre budget car elle vous permet d’étaler le coût sur la durée du prêt plutôt que de sortir une somme importante au moment de l’emprunt. Elle peut aussi offrir certains services supplémentaires gratuits ou payants comme nous avons pu le voir précédemment.

Pour profiter pleinement d’une assurance-crédit, il faut être attentif aux conditions contractuelles qui sont souvent complexes voire opaques : plafonds annuels par événement garanti (décès, invalidité…), exclusions et limitations (maladies antérieures à la souscription, etc.), délais et modalités d’indemnisation…

Aussi, il peut arriver que la couverture ne soit pas suffisante, notamment si le client a choisi une option moins chère mais avec une protection limitée.

Le coût de l’assurance-crédit peut être important et représenter une charge financière non négligeable. Pour certains emprunteurs, cela peut impacter leur capacité d’emprunt ou les pousser à chercher des options alternatives comme la garantie hypothécaire.

En définitive, souscrire une assurance-crédit présente des avantages indéniables surtout pour se protéger en cas de coups durs. Mais il ne faut pas hésiter à bien étudier les conditions contractuelles pour éviter tout désagrément inattendu. Pensez à être vigilant sur les tarifs pratiqués en faisant jouer la concurrence entre différents prestataires spécialisés dans ce domaine.

Les situations où une assurance-crédit est recommandée (ex : prêt immobilier, prêt professionnel, etc)

Pour un prêt immobilier, l’assurance-crédit est souvent obligatoire et doit être souscrite auprès d’un organisme agréé par la banque. Elle permet notamment de se protéger des risques liés au décès, à l’invalidité ou encore à la perte d’emploi.

Les emprunts professionnels sont aussi concernés par cette obligation légale pour les entreprises, avec des garanties qui peuvent différer selon le type d’activité et le statut juridique. Lorsqu’il s’agit de financer du matériel professionnel, l’assurance-crédit peut prendre en charge les coûts en cas de vol ou de dommages accidentels.

Pour ce qui est des crédits conso, il n’y a pas toujours d’obligation légale, mais certaines banques peuvent exiger une couverture en fonction du montant emprunté. Cela reste toutefois assez rare car ces crédits ne représentent généralement pas autant d’enjeux que les crédits immobiliers ou professionnels.

Il est fortement recommandé, si ce n’est obligatoire pour certains types d’emprunts, que chaque personne contractant un prêt considère sérieusement la nécessité ou non de souscrire une assurance-crédit afin de pallier aux difficultés financières pouvant survenir dans sa vie personnelle et/ou son activité professionnelle.