Comment utiliser l’analyse financière pour les entreprises

person in black suit jacket holding white tablet computer

L’analyse financière est une opération dont l’objectif est de constituer des informations relatives à la santé d’une entreprise. Elle se concentre surtout sur la solvabilité et la rentabilité. Comment utiliser l’analyse financière pour les entreprises ? Si vous vous posez cette question, vous êtes au bon endroit. Retrouvez dans la suite de cet article des éléments de réponse.

L’utilisation de l’analyse financière pour les entreprises : Que savoir ?

Le but principal d’une analyse financière est d’avoir assez d’informations sur l’état général d’une entreprise. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est déconseillé de s’arrêter sur les états financiers lorsqu’on décide de réaliser cette opération. En effet, les états financiers seuls ne permettent pas d’avoir une vue globale sur le potentiel d’une entreprise. Il faut aussi faire intervenir l’étude du secteur géographique, l’évolution de la législation, l’analyse du marché et de la clientèle, etc.

A découvrir également : Mécanismes de revenus de Google : découvrez les sources de profit

Pour être bref, l’objectif d’une analyse financière est d’avoir des informations sur la santé financière et le potentiel d’une entreprise. Ainsi, elle est plus utile dans le cadre d’un choix d’investissement. Pour faire simple, lorsque vous souhaitez racheter une entreprise, il vous faut les résultats de cette analyse pour déterminer s’il s’agit d’un bon investissement ou pas.

Comment réaliser l’analyse financière d’une entreprise ?

L’analyse financière d’une entreprise se fait généralement en deux grandes étapes. La première consiste à rassembler et à analyser les informations économiques et stratégiques. La seconde étape, quant à elle, consiste à faire une analyse des états financiers de l’entreprise.

Lire également : Comment réduire votre facture d'électricité grâce aux bons réflexes énergétiques

Rassemblement et analyse des informations économiques et stratégiques de l’entreprise

Au cours de cette étape, il faut s’assurer d’identifier les informations stratégiques de l’entreprise. Pour être plus explicite, vous aurez pour objectif de déterminer les facteurs clés qui sont susceptibles d’impacter positivement ou négativement l’évolution de la structure. De même, vous aurez à vérifier la capacité de l’entreprise à faire face aux changements.

Analyse des états financiers de l’entreprise

Bien que la première étape soit importante, celle-ci est la plus déterminante. Les objectifs principaux de l’analyse des états financiers sont la détermination de la rentabilité de l’entreprise, la compréhension de sa structure financière et de la composition de ses actifs. À cet effet, vous devez procéder à une analyse approfondie de l’activité de l’entreprise. Elle consistera à faire une appréciation de sa croissance et de sa capacité à dégager des profits. Elle peut se faire à travers l’étude des états financiers comme les soldes intermédiaires de gestion, le compte de résultat de l’entreprise, le détail des comptes…

À part l’analyse de l’activité de l’entreprise, il faut aussi analyser le cycle d’investissement et de financement. Cette analyse aura pour objet les investissements en immobilisation et leur mode de financement. Elle peut être faite à partir du tableau de flux, du tableau de financement, du tableau de BFR et du FRNG. Une fois à la fin de l’analyse du cycle d’investissement et de financement, vous pourrez passer à l’analyse de la rentabilité. Elle peut être faite sur la base du compte de résultat. Au cours de cette phase, il faut prendre en considération les raisons de la variation du résultat.

En somme, l’analyse financière est un outil qui aide à déterminer le potentiel d’une entreprise ainsi qu’à avoir des informations sur sa santé financière. Vous savez à présent comment l’utiliser pour les entreprises. Faites-en bon usage !

Les outils de l’analyse financière pour les entreprises : Quels sont-ils ?

Pour réaliser une analyse financière, il existe plusieurs outils qui peuvent être utilisés. Voici quelques-uns des plus courants :

Le bilan comptable
Le bilan comptable est un document qui décrit la situation patrimoniale d’une entreprise à un moment donné. Il permet de connaître le patrimoine et les ressources de l’entreprise ainsi que l’utilisation qu’elle en fait.

Le compte de résultat
Le compte de résultat présente les charges et produits d’une entreprise sur une période déterminée (généralement un exercice fiscal). Il permet notamment de mesurer la performance économique et financière d’une entreprise.

La trésorerie
La trésorerie est le solde disponible sur les comptes bancaires d’une entreprise. Elle permet donc de savoir si l’entreprise dispose des liquidités nécessaires pour faire face à ses échéances à court terme.

L’analyse du besoin en fonds de roulement (BFR)
L’analyse du Besoin en Fonds de Roulement (BFR) consiste à déterminer la somme nécessaire pour financer le cycle d’exploitation entre l’encaissement des créances clientèles et le paiement des dettes fournisseurs liées aux achats ou services entrant dans le processus opérationnel.

L’analyse du seuil critique
L’analyse du seuil critique est une technique qui permet d’évaluer quelle quantité doit vendre une société sans avoir de perte ni de bénéfice, communément appelée « seuil de rentabilité ».

Le ratio financier
Les ratios financiers sont des indicateurs qui permettent d’évaluer la performance et la santé financière d’une entreprise. Ils se basent sur les données chiffrées du bilan comptable et du compte de résultat.

Il est capital de rappeler que chaque outil doit être utilisé dans son contexte et en fonction des objectifs poursuivis. Il est également essentiel de bien comprendre leur utilisation avant toute analyse.

L’analyse financière est un élément clé pour mesurer la performance économique et financière d’une entreprise. Elle permet notamment de prendre des décisions stratégiques quant à l’avenir de celle-ci. Les différents outils présentés ici constituent une aide précieuse pour mener à bien cette analyse, mais il faut toujours garder à l’esprit qu’elle ne peut pas être réalisée sans une bonne connaissance du marché sur lequel évolue l’entreprise analysée, ainsi que ses spécificités internationales et nationales.

Comment interpréter les résultats de l’analyse financière pour prendre des décisions stratégiques ?

Une fois l’analyse financière réalisée, vous devez considérer chaque indicateur dans son contexte et en relation avec les autres. Par exemple, un chiffre d’affaires élevé peut sembler positif à première vue, mais vous devez comparer les résultats obtenus avec ceux du passé de l’entreprise ainsi qu’à ceux des concurrents sur le marché. Cela permettra notamment de déterminer si la performance actuelle est satisfaisante ou si elle doit être améliorée.

Pour interpréter les résultats correctement, il faut aussi tenir compte du secteur économique dans lequel opère l’entreprise analysée ainsi que des conditions économiques générales (comme une récession) qui peuvent avoir un impact sur sa performance. Il faut donc bien comprendre tous ces éléments avant toute prise de décision.

Lorsque les résultats ont été analysés et interprétés correctement selon leur contexte spécifique, vient ensuite la prise des décisions stratégiques pour orienter vers une meilleure gestion financière, par exemple :
• Revoir ses objectifs commerciaux
• Rationaliser sa production
• Investir dans certains projets rentables…etc.

Certainement, vous êtes déjà amenés à effectuer cette analyse au niveau professionnel ou personnel (Budget Banque) pour établir une étude de votre entreprise, d’un secteur donné ou d’une filière particulière. L’analyse financière est un outil indispensable qui permet de prendre des décisions stratégiques en toute sécurité et avec confiance en soi.