Est-ce bien d’ouvrir un PEA ?

Le Plan d’Epargne en Action (PEA) est l’une des opportunités du présent. Il vous offre une gamme d’avantages non-négligeables. Toutefois, il faut prendre conscience de chacun des bénéfices que vous réserve ce domaine avant de vous lancer. Pour cela, nous mettons à votre disposition de façon explicite les raisons pour lesquelles vous devez ouvrir un PEA.

Le Plan d’Epargne en Action : l’enveloppe fiscale la plus bénéfique

L’ouverture  d’un PEA vous rend bénéficiaire d’un avantage fiscal double.

A lire aussi : 10 Conseils pour Investir sur le Marché Boursier

Dans une durée de 0 à 5 ans :

Lorsque le montant demeure toujours dans l’enveloppe, les plus-values restent non fiscalisées. Vous êtes donc éligible à réinvestir tous vos gains à long terme. L’avantage que vous en tirez est que vous ne payez aucun impôt. Mais, si vous désirez retirer votre somme avant la fin des cinq premières années, vous serez taxé de 12,8% sur vos gains.

De 5 ans à plus infini :

Après cinq ans, la donne change complètement. Ceci permet à ce que vos avantages se multiplient. Ainsi, vos gains sont complètement défiscalisés. Vous pouvez donc perpétuer l’alimentation de votre PEA.

A lire en complément : Comment réussir à investir en bourse?

Les avantages de l’ouverture d’un PEA

L’investissement en bourse pourrait vous rapporter jusqu’à 8,5% durant chaque année. C’est l’un des investissements les plus rentables que vous pouvez vous permettre. Car vous êtes plus rentables à long terme. Malgré la volatilité du marché, la bourse n’est pas aussi risquée quand vous respectez certaines bonnes règles. Voici deux conseils qui peuvent vous aider à rentabiliser sur vos investissements boursiers :

Pour un PEA à risque limité et rentable, il faut :

  • Avoir une vision long terme : Il faut tout d’abord différencier la spéculation et l’investissement. L’erreur à éviter à tout prix ici est de vouloir accumuler assez de gains de façon précoce. Il faut donc y aller doucement. Pour cela, il est recommandé de faire preuve de patience. Votre rentabilité dépend largement de votre patience au fil du temps. Visez donc à cet effet des gains à long terme.
  • Diversification de vos investissements : L’un des handicaps majeurs de votre investissement consiste à vous focaliser sur une minorité d’actions. Au cas où ces actions seraient en baisse, cela  impactera négativement votre investissement. Pour cela, il serait mieux d’investir dans des milliers d’actions. En faisant ainsi, vos pertes seront compensées par vos gains. Finalement, vous sortez gagnant.

Le Plan d’Epargne en Action demeure l’un des investissements les plus bénéfiques à long terme.

Les critères pour choisir le bon PEA

Si vous êtes convaincu de l’intérêt d’investir dans un Plan d’Epargne en Actions, il faut bien choisir votre PEA. Pour cela, plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • Le plafond du PEA : Si vous pensez investir une grosse somme d’argent sur le long terme, il faut vérifier si la limite du plafond ne va pas être atteinte rapidement. Effectivement, le montant maximal des versements ne peut dépasser 150 000 euros.
  • L’accès aux marchés : Il existe différents types de marchés financiers et les actions qui y sont cotées varient aussi. Vérifiez donc que les actions qui vous intéressent soient accessibles depuis votre PEA.
  • Frais bancaires : Les frais liés à un Plan d’Epargne en Actions demeurent assez bas comparativement aux autres produits financiers proposés par les banques traditionnelles. Ils peuvent varier selon les établissements bancaires et sont négociables suivant vos avoirs ou la fréquence des transactions effectuées sur votre portefeuille titres.
  • Gestion libre ou assistée : Certains établissements offrent un service de gestion libre où l’épargnant gère lui-même son portefeuille, tandis que d’autres proposent une gestion assistée. Dans ce cas, l’établissement bancaire prend en charge la gestion du portefeuille dans un cadre défini avec l’épargnant.
  • La flexibilité : En fonction de vos besoins, il faut choisir un PEA qui vous offre la plus grande flexibilité possible. Par exemple, vérifiez que vous pouvez effectuer des retraits partiels sans pénalité ou encore que vous avez la possibilité d’effectuer des virements depuis votre compte courant vers votre PEA facilement et rapidement.

Il est primordial de prendre le temps pour bien étudier les différents critères avant de souscrire à un Plan d’Epargne en Actions. Cela peut sembler fastidieux, mais cela pourrait faire toute la différence sur le long terme.

Les limites et les risques du PEA à connaître avant d’investir

Il est capital de garder en tête que le Plan d’Epargne en Actions reste un produit financier qui comporte des limites et des risques. Tout investissement sur les marchés financiers implique une certaine prise de risque, qu’il faut accepter ou non. Avant tout, il est capital de bien comprendre ces limites et ces risques afin d’éviter toute déconvenue.

Voici quelques points importants à connaître :

  • La fluctuation des cours : Les actions sont soumises aux fluctuations boursières. Leur valeur peut donc varier très rapidement dans le temps, ce qui peut entraîner des perturbations dans votre portefeuille titres. Il est capital de bien prendre conscience des limites et des risques liés au PEA avant toute souscription afin qu’elle soit réalisée dans les meilleures conditions possibles.