Évolution des salaires moyens en France : quels enseignements ?

Crop man getting dollars from wallet

Différent du salaire médian, le salaire moyen est la moyenne de l’ensemble des salaires de la population considérée, selon l’INSEE. Il est exprimé en temps plein, notamment sur l’année, et est fixé selon l’ensemble des emplois. En France, ce salaire connaît une hausse non négligeable toutes les années. Que peut-on alors retenir de cette évolution ? Décryptage dans cet article.

Le salaire moyen en France en 2023 : brut et net

Selon l’Institut National de la Statistique et des Études économiques, le salaire moyen en France est de 2 587 € net/mois en 2023. Cela équivaut à un salaire brut de 39 800 € par an. Ces chiffres attestent l’évolution des salaires moyens en France. En effet, selon l’INSEE en 2016, le salarié percevait 2 988 € brut/mois et 2 238 € net/mois en moyenne.  Dans le secteur privé, le salaire moyen est de 2 375 € net environ par mois. Dans la fonction publique, le salarié bénéficie d’environ 2 800 € net/mois. Cependant, il existe plusieurs éléments qui font varier le salaire moyen en France. Parmi ceux-ci, on peut citer :

A découvrir également : Gérer efficacement les risques financiers en entreprise : les meilleures stratégies à adopter

  • L’âge
  • Le sexe
  • Le secteur d’activité
  • Les années d’études et le diplôme.

D’autres facteurs peuvent également influencer le salaire moyen. Il s’agit notamment de la zone géographique et des années d’expérience du travailleur. La taille de l’entreprise reste aussi un critère non moins important qui entre en jeu. Ainsi, le salaire moyen annuel dans une entreprise qui comprend plus de 50 collaborateurs est de 48 000 €. En dessous de ce nombre, le salaire s’élève à 45 000 €. Pour une entreprise comptant plus de 100 travailleurs, le montant est fixé à 49 000 €. Par ailleurs, il faut reconnaître que le salaire moyen en France est en hausse durant les années, notamment pour les cadres avec + de 17%.

Le salaire moyen par région en France

En France, les salaires moyens ne dépendent pas que des facteurs énumérés ci-dessus. On note également d’importantes différences entre les régions. En effet, dans la région Île-de-France, les salaires affichés sont les plus élevés. C’est aussi le cas en Bretagne et en Auvergne-Rhône-Alpes où on dénombre un grand nombre de sièges de sociétés françaises.

A lire également : Comment trouver une entreprise de déménagement ?

En dehors de ces régions, on peut également retrouver Rennes. Comme dans les deux dernières régions, celle-ci compte de grandes entreprises, dont le groupe Rocher. De plus, elle accueille un nombre considérable de branches d’organismes parmi lesquelles figure l’armée de terre. Par ailleurs, Lyon connaît aussi des salaires élevés en raison des grands groupes qui y sont basés. C’est l’exemple du siège de la banque LCL.

Le SMIC en France en 2023

En 2022, le Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance brut horaire est fixé à 11,07 € de l’heure. Par contre, en 2023, il s’élève à 11,27 €. Avec 35 heures hebdomadaires, soit la durée légale du travail, le SMIC brut mensuel en 2023 en France est alors de 1 709,28 €. Notons que le SMIC connaît chaque année une revalorisation. C’en est ainsi pour l’année 2023 qui n’en a pas fait exception. Par conséquent, le salaire minimum en France en 2023 s’élève à 1 353 €/mois. Quoi qu’il en soit, la France figure parmi les pays qui présentent des salaires minimums élevés en Europe. Elle s’accompagne d’autres pays comme l’Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique et l’Irlande.