Les alternatives à un crédit express

Avoir un crédit bancaire est souvent une épreuve en soi. Pour décrocher un crédit auprès d’une banque, vous devez avoir des motivations solides, mais aussi les finances nécessaires pour en assurer les remboursements dans les temps. Et parfois, contracter un crédit peut être impossible. Quelles sont alors vos alternatives ?

Le prêt d’honneur

Si vous ne pouvez pas emprunter auprès de votre banque, le prêt d’honneur est une solution qui s’offre à vous. Si vous souhaitez créer une société, ou pour financer les activités de reprise d’une entreprise, le prêt d’honneur est une alternative intéressante. De nombreux réseaux sont disponibles et proposent des prêts avec  0 intérêt à rembourser ou encore des garanties à remplir. Comme son nom l’indique, vous allez vous engager sur l’honneur.
Pour votre phase de démarrage, l’organisme vous prêtera la somme nécessaire pour atteindre une pleine maturité financière. C’est par exemple le cas d’un prêt que vous pouvez contracter auprès de l’ADIE (Association pour le droit à l’initiative économique) ou encore en contactant le Réseau Entreprendre. Certes un prêt express urgent sans frais est plus flexible, mais quand vous avez besoin d’une alternative fiable, le prêt d’honneur s’avère pratique et accessible également. Vous pouvez lire la suite pour comprendre davantage.

A voir aussi : Astuces pour bien optimiser son rendement locatif

La solution du microcrédit

Si un prêt express 24h se refuse à vous, une autre solution consiste à demander un microcrédit. Pour un complément de fonds de roulement par exemple, c’est la solution idoine. Si la voie de la banque classique est impossible pour vous, le microcrédit est la réponse. Vous allez devoir adresser la demande de prêt à une enseigne sociale. En effet, le but d’un tel crédit est d’améliorer significativement la santé financière de l’emprunteur.

Les associations sont les principaux décideurs de l’octroi d’un crédit ou non. Le montant maximum accessible se situe autour de 10000 euros. Vous pouvez très bien combiner le microcrédit social et un prêt d’honneur pour relancer dans les meilleures conditions les activités d’une entreprise par exemple.

A lire en complément : Les 5 astuces simples et efficaces pour économiser sur votre budget courses pour 2 personnes

Les incubateurs d’activités

C’est-à-dire les pépinières d’entreprises. Si vous pensez emprunter pour monter une toute nouvelle société, les incubateurs peuvent être utiles. Ce sont des structures spécialisées et qui proposent des accompagnements sur mesure pour des projets entrepreneuriaux.

Le crowdfunding

C’est le moyen de financement le plus en vogue ces derniers temps. Le crowdfunding consiste à monter une cagnotte publique pour financer un projet. Un projet que vous voyez fiable, mais que les banques jugent trop risqué à financer. On appelle également cela le financement particip atif. Il existe trois types de crowdfunding :

  • Les dons : c’est-à-dire une somme comprise entre 1500 et 7000 euros pour un projet,
  • Les prêts : un financement recueilli auprès du public, une somme qui avoisine les 130000 euros par projet,

Enfin les investissements : la somme maximale de 400000 euros.

Pour avoir accès à ce type de financement, le tout se passe sur internet. Des plateformes existent pour ce type de financement. Mais attention, prêtez attention au label «  Plateforme de financement participatif régulée par les autorités françaises ». Ceci vous donnera l’assurance de ne pas tomber entre les mains des arnaqueurs.