Les bandes de Bollinger : un outil d’analyse économique

Les bandes de Bollinger un outil d'analyse économique

Les bandes de Bollinger sont un des plus puissants outils d’analyse économique développé par l’analyste financier John Bollinger. Elles permettent d’évaluer la progression des prix et des indices sur le marché. Découvrez dans la suite de cet article, l’essentiel des informations à connaître sur ces bandes de Bollinger.

Que sont les bandes de Bollinger ?

En bourse, les bandes de Bollinger sont des lignes qui encadrent l’évolution des cours tout autour de la moyenne. Ces bandes encadrent cette évolution principalement sur la base de la volatilité du marché.

A lire également : Quelle est la banque la plus intéressante ?

Dans environ 95% des cas, les cours évoluent entre plus ou moins 2 Écart-type autour de la moyenne. Les autres 5% des cas sont ceux dans lesquels les cours sortent de cet espace de fluctuation : c’est la loi normale qui constitue le principe de base des bandes de Bollinger.

La construction des bandes de Bollinger se fait donc sur la base d’une moyenne mobile de cours moyens. À cette moyenne, on ajoute où on retranche 2 écart-types selon le cas ; le calcul étant réalisé par un logiciel de bourse.

A lire également : Compte-titre : comment en avoir un ?

Le principe de calcul des bandes de Bollinger

Inventés par John Bollinger, les bandes de Bollinger ont pour but principal d’évaluer l’évolution future du prix d’un actif ou d’un indice sur la base de son comportement par rapport à sa moyenne mobile.

Pour tracer les bandes de Bollinger, il faut d’abord calculer la moyenne mobile du titre à étudier. Ce calcul peut se faire sur une période de 20, 30 ou 40 jours. Pour calculer cette moyenne mobile, il faut multiplier la somme des cours sur le nombre de jours considérés et diviser le résultat obtenu par le nombre de jours.

Avec ce résultat, les bandes de Bollinger pourront être mises en place. Il y a la bande supérieure et celle inférieure. En ajoutant deux écart-types à la moyenne mobile, on obtient la bande supérieure de Bollinger. Celle inférieure est obtenue en retranchant deux écart-types de la moyenne mobile.

Pour résumer, les bandes de Bollinger sont des courbes qui se trouvent à deux écart-types l’une de l’autre, tout autour de la moyenne mobile sur un nombre de jours donné.

Les bandes de Bollinger un outil d'analyse économique

L’interprétation des bandes de Bollinger

Les bandes de Bollinger peuvent être interprétées en termes de volatilité ou alors en termes de support résistance.

L’interprétation selon la volatilité du marché

Lorsqu’il s’agit d’une interprétation en termes de volatilité, il est important de noter une très grande variation des cours en cas d’augmentation de la volatilité du marché. Dans ces conditions, l’écart-type s’accroît assez vite et conduit à un élargissement des bandes de Bollinger.

Mais, lorsque la volatilité du marché diminue, on assiste à un rétrécissement des bandes de Bollinger dû à des variations de plus en plus faibles des cours et à une réduction de l’écart-type. Généralement, tous ces calculs sont réalisés par des logiciels de bourse ou d’analyse technique.

S’il arrive que les cours débordent en dehors des bandes de Bollinger, cela indique un retour à la volatilité qui est dans la plupart des cas indicateur de l’émergence d’une nouvelle tendance.

Par ailleurs, une faible volatilité du marché signifie généralement qu’entre les acheteurs et les vendeurs, il existe un certain équilibre temporaire. La volatilité explosera lorsque cet équilibre sera rompu et que la valeur des cours décale en hausse ou en baisse, donc en dehors des bandes de Bollinger.

L’interprétation en termes de support résistance

Pour interpréter les bandes de Bollinger en termes de support de résistance, on part de l’hypothèse que les cours suivent la loi normale. Dans cette situation, la bande basse est considérée comme un niveau de support alors que la bande haute représente un niveau de résistance.

Dans l’interprétation en termes de support résistance, il est important de faire attention à la volatilité du marché. En effet, les bandes de Bollinger ont tendance à avoir de fortes fluctuations quotidiennes lorsque la volatilité du marché est élevée. Dans le même temps, le niveau de support et de résistance reste valable, mais pas très longtemps (entre un et deux jours).

Par contre, les bandes de Bollinger sont étroites lorsque le marché est calme. On peut donc les utiliser en tant que niveau de support résistance.