Quel est le taux d’endettement maximum autorisé ?

Avant toute demande de crédit, la banque s’assurera de calculer pour vous, votre taux d’endettement. Ainsi, selon les organismes prêteurs, il faut généralement se limiter à 33% de taux d’endettement maximum. Cependant, dans certains cas, le taux d’endettement maximum peut varier et même augmenter. Découvrez ici le plafond du taux d’endettement maximum autorisé en fonction des cas.

Qu’est-ce que le taux d’endettement ?

Traditionnellement, quand on parle du taux d’endettement, il est question tout simplement de la part des remboursements de mensualité d’un prêt. Cette part est celle des remboursements de mensualités dans vos charges par rapport à vos revenus.

A voir aussi : Comment calculer l'endettement maximum ?

Ainsi, ce taux s’avère assez primordial, car il permet de déterminer la capacité d’emprunt de chacun. Plus précisément, il permet de connaître le montant que vous êtes en mesure de rembourser à chaque mensualité. Tout ceci sans prendre le risque d’altérer vos finances. Certes, ce taux n’est pas la seule variante prise en compte lors de votre demande de crédit, mais il permet de vérifier votre solvabilité.

Quelle est la valeur  maximale du taux d’endettement ?

Le taux maximum d’endettement est une valeur non fixée par la loi. Il faudrait savoir qu’il relève d’un usage et non d’une disposition de loi. C’est justement la raison pour laquelle sa valeur n’est pas tout à fait fixe. En effet, en 2018, il y a eu un différend ayant poussé la cour de cassation a jugé une banque pour faute, car elle avait accordé un prêt à un couple avec un taux de 49%. Depuis lors, aucun taux d’endettement ne monte à cette limite.

A lire en complément : Quel est le taux d’un prêt professionnel ?

Le taux d’endettement recommandé ou conseillé 

Dans un usage assez régulier, on fixe généralement le taux d’endettement à 33%. Celui-ci correspond au tiers des revenus moyen du client. Cependant, suite à une décision du haut conseil de stabilité financière, ce taux a été élevé à 35%. Toutefois, dans cette augmentation, les banques veillent à privilégier les familles faisant l’acquisition de leur premier domicile. Par ailleurs, elles privilégient aussi les prêts pour l’achat d’une résidence principale.

Quel est le taux d'endettement maximum autorisé ?

Le taux d’endettement le plus élevé 

Il est assez rare ces temps-ci, mais lorsqu’un foyer a l’air un peu plus aisé, on peut augmenter exceptionnellement son taux d’endettement. Ainsi, ce taux peut donc aller à 38%, excédant dans ce cas les 35% qui représentent le maximum fixé. Par exemple, pour un foyer cumulant 8 000 € par mensualité, le banquier sera à même de lui autoriser un taux de 38%. Ce qui représente environ 3 040 € en considérant que ce qui leur reste à vivre est supérieur à ce montant. On a donc dans ce cas : 8000 €-3040 €=4960 €.