Comment calculer l’endettement maximum ?

L’obtention d’un prêt pour la concrétisation de certains projets comme l’achat d’un bien immobilier est très fréquente. Avant l’octroi du crédit, la banque prend en compte plusieurs paramètres afin de s’assurer de la capacité du débiteur à rembourser sur le long terme. L’un de ces paramètres est la valeur de l’endettement maximum. Qu’est-ce que l’endettement maximum ? Comment se calcule-t-il ? On vous dit tout.

Qu’est-ce que l’endettement maximum ?

L’endettement maximum est la valeur maximale qu’un individu peut se permettre de payer pour rembourser un prêt tout en s’occupant de ses charges. Il est calculé à partir du taux d’endettement. Les différentes banques offrant des services de crédit demanderont avant tout accord de prêt, les documents justificatifs leur permettant de calculer ce taux.

Lire également : Prêt immobilier : les conseils pour bien choisir sa banque

S’il est au-dessus de 33 %, il existe très peu de chance que le prêt soit accordé. Certaines banques vont néanmoins jusqu’à 35 % pour des personnes aux revenus élevés.

Comment calculer l’endettement maximum ?

endettement maximum

A voir aussi : Comment calculer le coût d’un crédit à la consommation ?

Pour le calculer, il faut commencer par trouver le taux d’endettement. Pour cela, il est important d’avoir les valeurs exactes des revenus de l’emprunteur ainsi que ses charges mensuelles. Le taux n’est rien d’autre que le rapport des charges (loyer, autres prêts, factures, etc.) sur les revenus (salaire, investissement, allocations, etc.), multiplié par 100.

Une fois le taux obtenu, il sera multiplié par les revenus du demandeur pour avoir la valeur de l’endettement maximum. Une fois que l’on retire cette valeur des revenus, le reste est appelé « reste à vivre ». C’est donc ce qui restera comme son nom l’indique à l’emprunteur à la fin du mois.

Quel est l’intérêt de ce calcul pour la banque ?

La valeur de l’endettement maximum est la somme maximale que la banque peut se permettre de prélever par mois à celui qui emprunte. Si cette somme n’est pas suffisante pour rembourser le prêt dans le temps requis, le crédit ne sera tout simplement pas accordé. Aussi, la valeur du reste à vivre, est capitale. Si cette dernière est trop basse pour permettre à un individu de vivre une vie descente, le prêt pourra également être refusé.

L’endettement maximum représente la quantité maximale d’argent qui peut être prélevée à un emprunteur sur ses revenus mensuels. Sa valeur est très déterminante pour ce qui est de l’octroi ou non du crédit. Il est calculé grâce au taux d’endettement qui lui-même est déterminé à partir des revenus et les charges du demandeur de l’emprunt. Ces valeurs permettent à la banque d’évaluer la réelle possibilité de remboursement du prêt dans le temps fixé tout en permettant à l’emprunteur de vivre une vie descente.