Comprendre les différents types de comptes bancaires

compte bancaire

Le choix d’un compte bancaire peut se révéler complexe. Il en existe plusieurs et on peut facilement se tromper. Pourtant, bien choisir son compte est important pour satisfaire ses besoins et éviter les frustrations. On vous aide donc à comprendre la particularité de chaque compte bancaire, et surtout comment faire un choix réfléchi.

Le compte bancaire courant

C’est le compte bancaire le plus connu. Entendez par compte bancaire courant, un compte qui vous sert dans la vie quotidienne. Encore appelé compte dépôt, il est utilisé pour la réception du salaire, le règlement des factures, les virements.

Lire également : Pourquoi justifier un virement bancaire ?

Pour faciliter les transactions, ce type de compte est souvent associé à une carte bancaire ou à un chéquier. Avec l’évolution de la technologie, des applications permettent de faire la gestion du compte à distance, et ce, depuis un outil informatique (smartphone, ordinateur, etc.).

En bref, c’est un compte qui est toujours en mouvement. Il n’y a pas de limites à faire un dépôt ou un retrait sur votre compte bancaire. Aussi, il n’y a pas de restrictions concernant le montant à retirer ainsi que la fermeture du compte. Cependant, les frais de tenue de compte peuvent alourdir les charges.

A lire aussi : Filbanque expliqué : accédez facilement à vos comptes en ligne

Le compte bancaire épargne

Le compte bancaire épargne permet d’épargner de l’argent. Sachez que là encore, il y a plusieurs types de livrets épargne. On distingue notamment le livret A, le livret jeune, le livret LDD et les livrets non réglementés.

Avec ce compte, vous pourrez épargner pour un projet, un voyage, les frais de scolarité et récupérer en cas de besoin. Il n’est pas prudent de l’utiliser pour les dépenses au quotidien. Le compte courant remplit pleinement cette fonction.

Dans les produits épargne, les banques proposent la prévoyance retraite, et même le plan d’épargne logement.

Le compte bancaire à terme

En dehors du compte épargne classique, vous pourrez choisir le compte à terme qui offre un meilleur rendement. Celui-ci n’est pas dormant et vous permet de fructifier votre épargne. Le bémol est que le compte est immobilisé et la demande de retrait avant le terme du contrat induit une pénalité.

Le compte titre

Le compte titre est utilisé pour les transactions immobilières. Mais spécialement, il s’agit de l’achat et de la vente d’actions, les obligations, les fonds de placement. Pour l’alimenter, vous devez l’associer à un compte courant ou compte de dépôt.

La nature de votre compte bancaire

compte bancaire

Selon le nombre de titulaires d’un compte bancaire, on distingue des comptes de nature différente.

Le compte individuel

Ce type de compte implique un seul titulaire. Ce dernier est autorisé à faire des activités sur le compte. Il est donc le responsable et le répondant en cas de problèmes. Par ailleurs, le compte individuel peut être l’un des comptes cités ci-dessus.

Le compte joint.

Le compte joint appartient à au moins 2 personnes. L’ouverture se fait par ces dernières et elles sont toutes responsables en cas de dettes ou d’autres situations. Pour un compte joint, chaque titulaire peut avoir une carte bancaire. Chacun peut dépenser et faire des opérations s’il veut.

Le compte indivis

Ce compte est collectif et est ouvert par plusieurs personnes. Ici, chaque transaction de l’un des co-titulaires doit être autorisée par le reste. En cas de situations indésirables avec un compte joint, il est possible de le transformer en compte indivis.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour ouvrir vos comptes. N’oubliez pas de faire des comparaisons pour choir la meilleure offre.