Quelle crypto-monnaie miner en 2018 ?

Les cryptomonnaies sont devenues, grâce à l’avènement du numérique, l’une des monnaies les plus utilisées aujourd’hui. Les traders ont la possibilité de procéder à un minage, qui n’est rien d’autre qu’une sorte d’investissement dans ces cryptos. Pour cela, il existe une variété de monnaies numériques à miner. Voici celles qui ont été les plus populaires pour le minage en 2018.

Première cryptomonnaie : le Bitcoin

En tant que mineur de cryptomonnaie, il est important de savoir que le Bitcoin se place en tête de liste. Son prix tourne autour de 35 000 $/BTC.

A lire aussi : La vente à réméré avec un organisme spécialisé : comment ça marche ?

Cette monnaie constitue l’une des plus avantageuses pour les traders. Cela s’explique par le fait qu’elle atteigne sa valeur maximale. C’est donc une bonne occasion d’affaire pour les traders.

Deuxième cryptomonnaie : l’Ethereum

L’Ethereum est généralement désigné par l’Ether ou ETH. Elle se place également parmi les cryptomonnaies les plus utilisées par les traders. En effet, l’ETH est une cryptomonnaie qui a une forte réputation. Elle est connue comme celle étant à la base de la hausse des innovations dans la firme des monnaies numériques. En 2018, la capitalisation de cette monnaie était chiffrée autour de 171 milliards de dollars.

Lire également : Découvrez les 10 tableaux les plus chers du monde

L’Ethereum peut être évaluée à environ 2 ETH par bloc en termes de minages. Pour miner cette monnaie, les dispositifs GPU et CPU sont cruciaux. Le fait que le réseau est atteint ETH 2,0 est un fait à ne pas prendre à la légère. C’est pour ainsi dire la base des changements au niveau des algorithmes de consensus de preuve de travail.

Troisième cryptomonnaie : le Zcash

Le Zcash est certes une cryptomonnaie pas facile à miner. Cela s’explique si bien étant donné qu’on l’a conçu afin de résister aux ASIC. Avec un algorithme tel que Equihash, son minage nécessite une mémoire vive.

Néanmoins, cette cryptomonnaie est une excellente opportunité pour les mineurs qui envisagent de s’y lancer sur le long terme. Quant à cette monnaie numérique, elle a atteint en 2018 le seuil de 2,5 ZEC/bloc. Pour sa part, sa masse monétaire tournait autour de 21 millions de tokens.

Quatrième cryptomonnaie : le Litcoin

Le Litecoin fait partie de ces cryptomonnaies qui possèdent la crème des crèmes en hard fork du BTC. Ce dernier se caractérise par un attrait assez grand et des fondamentaux biens établis. Un exploit remarquable, c’est que le Litcoin occupe une place de choix dans le classement des meilleurs cryptos qui soient. Il se retrouve généralement dans le top 10 des meilleures monnaies virtuelles. Le protocole qu’utilise la monnaie virtuelle Litcoin est le sceptre.

Aussi faut-il le dire, ce dernier fait partie des tout premiers jetons qu’on peut miner avec un GPU. Quant à sa fonction de hachage, cette monnaie se sert du script. Par ailleurs, une récompense de 12,5 LTC par bloc miné est accordée aux traders de cette monnaie virtuelle.

Pour réussir le minage des cryptomonnaies en 2018, il est important de connaitre les choix à opérer. En effet, miner une monnaie virtuelle est un fait. Mais ne pas en sortir perdant en tant que trader toujours avec cette monnaie en est un autre.

Il convient donc de savoir comment s’y prendre. En fin de compte, si le minage des cryptomonnaies connait un essor en 2018, c’est en raison des avantages qui en découlent.