Optimiser l’épargne des jeunes : les solutions

person in gray shirt and blue denim jeans holding blue denim jeans

Le Livret Jeune n’est rien d’autre qu’un produit d’épargne réglementée. Il est réservé à ceux qui résident en France et dont l’âge est compris entre 12 et 25 ans. C’est un moyen de placement sûr qui offre des conditions de rémunération favorables. Il est même possible de l’optimiser avec des solutions simples. Retrouvez dans la suite de cet article l’essentiel à savoir à ce sujet.

Les conditions d’ouverture du Livret Jeune

Pour commencer par profiter des nombreux avantages du Livret Jeune, il faut nécessairement remplir certaines conditions. Mais notons qu’elles ne sont qu’au nombre de quatre. Pour ouvrir ce livret, il faut être d’abord un jeune appartenant à la tranche d’âge 12 à 25 ans. À part cela, il faut être un résidant français à titre habituel. Aussi, il faut être un non titulaire d’un Livret Jeune. Autrement dit, une personne ne peut disposer qu’un seul Livret Jeune. En plus de ces trois conditions, les banques demandent généralement un minimum de dépôt.

A lire en complément : Les 5 astuces simples et efficaces pour économiser sur votre budget courses pour 2 personnes

Le montant de ce dernier varie d’un établissement à un autre. Généralement, il est compris entre 10 € et 15 €. En remplissant ces quatre conditions, vous pourrez en toute logique ouvrir ce livret d’épargne et profiter de ses avantages.

Les limites de dépôt actuelles et leur justification

Le Livret Jeune est un produit d’épargne qui est soumis à des règles strictes en ce qui concerne les versements. En effet, pour tout dépôt après l’ouverture, les établissements exigent un montant minimum. Très souvent, ce dernier est 10 €. Ainsi, il est possible de faire autant de dépôt que l’on souhaite. Cependant, le capital ne doit pas dépasser 1 600 €. A priori, ce plafond semble être bas, mais il est tout à fait adapté pour les jeunes de 12 à 25 ans. En effet, une telle limite est déjà suffisante pour aider les jeunes de cette tranche d’âge à apprendre à gérer leur argent.

A lire aussi : Découvrez les 10 tableaux les plus chers du monde

Les pistes pour augmenter les plafonds du Livret Jeune

Le capital maximum du Livret Jeune est fixé à 1 600 €. Notons que le cumul des intérêts (capitalisation) n’est pas pris en compte. Ainsi, les intérêts générés peuvent s’ajouter sans aucune limite au capital. Malgré ce plafonnement, le Livret Jeune offre un bon rendement et cela dans des conditions très favorables. En effet, le taux d’intérêt est tout au moins égal à celui du livret A. À part cela, notons que le cumul annuel des intérêts s’ajoute au capital et produit à son tour des intérêts. Ce principe de fonctionnement permet d’optimiser le Livret Jeune par l’augmentation du capital. Pour y arriver, il suffit de laisser les intérêts.

Un autre point fort du Livret Jeune est qu’il est gratuit. Autrement dit, les titulaires ne paient aucuns frais bancaires (frais de tenue de compte, frais de dossier, frais de commission, etc.) Toutefois, si votre volonté est d’augmenter votre épargne après avoir atteint le plafond du Livret Jeune, vous pourrez ouvrir un livret A. Ce produit d’épargne est plafonné à 22 950 € et offre aussi de bonnes conditions.

Vous savez à présent à quoi vous en tenir pour optimiser votre Livret Jeune. À vous de jouer !